English
iStockphoto

D’autres thèmes décoratifs

iStockphoto
iStockphoto

Pour vous montrer que les idées ne manquent pas, voici d’autres thèmes en guise de suite au  billet précédent: Un thème décoratif par pièce.

Une atmosphère rappelant l’Amérique latine n’est pas à dédaigner.

Un mélange de culture cubaine, mexicaine et du Sud-Ouest de la Californie. Les couleurs vives sont à privilégier. Le bleu contrastant avec l’orange ou le jaune avec le brun, le rouge se mariant avec l’orange ou l’ocre pour un ton plus uniforme. Pour le reste: meubles en osier ou meubles en bois mais tous des couleurs différentes, vases colorés, papier peint avec fleurs comme motifs, paniers tressés, table et chaises de bois usées, masques au mur, un vieux téléviseur ou un appareil radio des années 60. Bien sûr, l’incontournable hamac et les cactus en guise de plantes. Continue la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Et voilà les echo boomers!

Selon l’étude annuelle de BMO sur l’endettement des ménages au pays, quatre Canadiens sur dix ont une dette hypothécaire, ce qui représente une hausse de 13 % par rapport à la même période l’an dernier.

iStockphoto
iStockphoto

D’après Sal Guatieri, économiste principal, BMO marchés des capitaux, une partie de la hausse de 13% s’explique par l’apparition sur le marché de l’habitation des echo boomers (génération Y). Appelés les enfants du millénaire,  ces nouveaux propriétaires sont en fait de jeunes adultes qui contractent leurs premières hypothèques afin d’acheter leurs premières maisons.

D’autre part, toujours selon M. Guatieri, le marché de l’habitation expliquerait pourquoi la dette des ménages est plus élevée en Alberta que dans les autres provinces canadiennes. La dette moyenne est presque deux fois plus élevée qu’en Ontario, soit 124 838 $ comparativement à 67 507 $. En fait, la dette albertaine dépasse la moyenne nationale de 48 698 $.
« Si la dette des ménages albertains est si élevée par rapport à celle des autres provinces, c’est peut-être en partie à cause de la hausse rapide des prix des maisons, qui a obligé les acheteurs de maisons à contracter des emprunts hypothécaires plus élevés», avance M. Guatieri. Continue la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone
iStockphoto

Quel est l’immeuble phare de Montréal?

Premier indice: on l’appelle «la grande dame» de Montréal.

Deuxième indice: l’immeuble renferme essentiellement des bureaux mais on y trouve aussi de nombreuses boutiques et des restaurants.

iStockphoto
iStockphoto

Troisième indice: les gens s’arrêtent sur l’esplanade pour prendre du soleil ou pour emmagasiner de l’air frais.

Quatrième indice: il fut pendant un temps le plus haut gratte-ciel du Canada.

Cinquième indice: durant la période des fêtes, un arbre immense se dresse sur l’esplanade pour le plus grand bonheur des Montréalais et des touristes.

Gageons que c’est au cinquième indice que vous avez allumé. Continue la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Le condo à Montréal, Toronto et Vancouver

iStockphoto
iStockphoto

Se basant sur les statistiques provinciales Centris,  la Chambre immobilière du Grand Montréal rapporte que les ventes résidentielles ont connu une hausse de 2% dans la région de Montréal au mois de juillet, comparativement à juillet 2013.

Il s’agit d’une deuxième hausse mensuelle après une longue série de huit baisses consécutives.

Le secteur de la copropriété est le grand responsable de ce renversement avec une augmentation des ventes de 13%, une performance qui dépasse celle de  juin qui se chiffrait à 7%. Pour le moment,  le prix moyen des copropriétés se fixe à 235 000 $,  un bond de  3 % par rapport à juillet 2013.

Les plex ont affiché une hausse de 3% tandis que les ventes de maisons unifamiliales ont baissé de 4%.  Quant au prix moyen, il est de 449 000$ pour les premiers (une augmentation de 7%) et de 287 500$ pour les deuxièmes.

D’autre part, la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) a mené une enquête auprès des copropriétaires à Toronto et à Vancouver. Voici les résultats : Continue la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Guide du démarrage d’entreprise

Avoir son entreprise de service seul ou avec des partenaires peut présenter plusieurs atouts financiers non négligeables. La possibilité de voir sa rémunération augmenter est bien réelle. Toutefois, avant de vous lancer dans cette aventure, voici quelques éléments à retenir.

iStockphoto
iStockphoto

Bénéficiez des conseils d’un mentor
Les entrepreneurs croient souvent, à tort, que le mentorat n’est utile que lorsqu’ils doivent faire face à une problématique. Pourtant, demander des conseils à un mentor n’est pas un signe de faiblesse. Au contraire, l’entrepreneur qui fait appel à un mentor dès le départ sera mieux préparé à gérer des situations difficiles et profitera ainsi de son expérience pour prendre des décisions éclairées et réfléchies. Continue la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Articles conseils sur le financement d'une maison, la décoration et les rénovations